30° couleur sortira le 14 mars

30° couleur, le film

Patrick est un homme rigoureux et borné. Elève brillant aux Antilles, sa mère l’a envoyé faire ses études en « France ». Trente ans plus tard, il est un historien réputé et fier. Coupé de sa famille et de ses traditions, il s’est intégré au point d’en avoir oublié ses racines… Apprenant que sa mère est sur le point de mourir, il part en urgence pour la Martinique et y débarque en plein carnaval. Durant 3 jours, accompagné de son ami d’enfance, il va être emporté dans un tourbillon de folie, d’émotion, d’humour et de situations rocambolesques. Un voyage initiatique rythmé par l’ambiance et les couleurs du carnaval. Trois jours qui vont changer sa vie.

« Certains films, du fait de leur sujet, nature ou encore forme, s’adressent en priorité à un certain public. 30° COULEUR n’échappe pas à cette règle. Notre film, c’est l’histoire d’un retour. Un film dont la sensibilité s’adressera en priorité aux populations originaires des DOM-TOM. 30° COULEUR a pour point de départ un événement personnel : un jour ma mère a émis le souhait de ne jamais être enterrée à la Martinique, pour rester près de ses enfants qui avaient tous grandi en région parisienne. « Pour que vous puissiez venir plus facilement fleurir ma tombe  » m’avait-elle soufflé… Je suis persuadé qu’en ces temps de mouvements migratoires importants, le thème majeur du film qu’est la problématique du retour au pays natal, touchera tous ceux qui ont été confrontés aux problèmes de déracinement, d’exil, d’intégration, d’assimilation… et surtout à la question de l’identité et de l’immigration. Qu’on le veuille ou non la France d’aujourd’hui est riche de ces différentes communautés et ces différentes communautés sont riches de la France ! » Lucien JEAN-BAPTISTE

Achat de produits à base de CBD en ligne
Solutions énergétiques pour réaliser des économies