Voyager tout en dégustant – La nourriture, une evasion

Outre le fait de la manger pour garder des forces et rester en vie, la nourriture et les pratiques alimentaires sont également les marques d’une identité culturelle. Elle se différencie selon les régions, le continent, les traditions et la religion. Manger des spécialités locales est une expérience inoubliable et a faire même une fois dans une vie. Lors d’un voyage dans un pays étranger, il est difficile de ne pas  être tenter par la cuisine locale. La découverte de nouveaux goûts et de nouvelles saveurs peuvent être une source de joie inconsidérable. Être réceptif aux nouveautés n’empêche pas de se souvenir que l’alimentation est un marqueur identitaire et culturel fondamental.

Un respect s’impose

Les pratiques alimentaires et la nourriture sont des résultats d’un ensemble d’usages, de traditions, d’interdits, de symboles qu’il faut impérativement connaître. Dans le cas contraire, le non respect de ces coutumes entraînera une incompréhension ou même une offense involontaire. Cela ne doit pas conduire non plus à être imprudent. En effet, en voyage, la vigilance face à des pratiques alimentaires nouvelles est à prendre en compte car un changement brutal de nourriture peut perturber les organismes fragiles. De plus, dans des pays où l’hygiène n’est pas la même que celle des pays occidentaux, il est préférable de prendre quelques précautions plutôt que de subir pendant plusieurs jours des troubles digestifs difficiles à contrôler.

La nourriture étrangère lors d’un voyage

Un délice à gouter absolument

Etre en contact avec une toute autre culture

Les nourritures sont issues des différentes cultures qui ont évolué dans un pays ou dans une région donné.

Une autre façon de vivre

Elles reflètent également  façon de vivre d’un peuple ou d’une nation selon les goûts et les ingrédients utilisés.

Un nouveau style de vie

Goûter à une cuisine locale étrangère c’est comme goûter à un nouveau style de vie que l’on n’a jamais vécu.

La compréhension d’autrui

Lors d’un voyage, apprécier la nourriture étrangère et les plats traditionnels d’un pays c’est un moyen de comprendre les peuples de ce pays, leur histoire et même leur situation économique.

La nourriture : une identité culturelle à découvrir

Lors d’un voyage dans un pays étranger, il est difficile de ne pas succomber à goûter aux spécialités culinaires d’un pays.

Plus qu’un goût qui restera dans la bouche et qui constituera un souvenir de voyage à log terme, partout dans le monde, la prise de nourriture est un acte social. C’est un moment de convivialité durant lequel se retrouvent les membres d’une communauté ou d’une famille. Aussi, cela pourrait être un moment d’échange et qui permet de faire connaissance.

Les aliments à consommer

Les aliments consommés lors d’un voyage à l’étranger dépendent des ressources locales. Il est également possible d’établir des cartes géographiques des aliments les plus consommés dans certains pays ou continents. De plus, des facteurs sociologiques et culturels peuvent influencer le choix de l’aliment.

La préparation

Outre la nature d’un aliment, chaque pays ou région du monde, a ses habitudes en ce qui concerne le mode de cuisson et les modalités d’accommoder la nourriture. Les épices et condiments utilisés pour modifier la saveur des aliments sont Innombrables.

Le mode de prise de repas

Le mode de prise des repas est de plus en plus homogène, qu’il s’agit de manger assis sur un tapis dans une tente berbère ou sur une peau de phoque dans un igloo est de moins en moins fréquent. User de tables et de chaises à l’occidentale est une habitude de plus en plus adoptée.

Les couverts

L’usage de la cuillère est largement répandu et depuis longtemps. Cependant, chaque pays à ses habitudes. Il y a ceux qui n’utilisent pas de fourchettes ni de couteau, ceux qui utilisent des baguettes ou même des doigts dans certains pays asiatiques.

La nourriture est un reflet du niveau de vie

Le niveau de vie est un critère essentiel de choix d’un aliment en fonction de son coût et de son intérêt nutritionnel. De ce fait, les céréales caloriques et peu coûteuses sont à la base de nombreux plats traditionnels.

Des nouveaux aliments à la mode

Le niveau d’éducation, la mode jouent également un rôle important dans le mode alimentaire d’un pays. Avec la promotion de l’american dream, par exemple, les hamburgers et Coca-Cola ont largement débordé les États-Unis. Des critères religieux fixant, en outre, des interdits alimentaires comme le porc, l’alcool… ainsi que des modes de préparation à savoir le casher ou l’halal.

Des précautions à prendre

Afin d’éviter les bactéries, virus ou parasites qui peuvent être présents dans l’eau locale et donc dans les aliments lavés ou préparés avec celle-ci, les aliments très chauds, bien cuits et les boissons embouteillées doivent toujours être préférés.

Voyage organisé en Égypte