Cynthia PHIBEL « Une nuit, Une Oeuvre »

Née en 1979, aux Abymes en Guadeloupe. Doctorante en Histoire de l’art, et artiste. Elle a reçu le prix de la galerie La Filature en 2003 à Mulhouse et exposé aux Antilles, en France, à Genève, à New-York, au Bénin, au Cameroun à la galerie Béatrice Binoche à la Réunion et récemment à l’Orangerie du Sénat dans le cadre de l’exposition collective OMA.

Elle dirige également l’ Atelier 22 où elle est responsable de la programmation des artistes dans une dynamique pluridisciplinaire, dans ce cadre elle à mis en place le projet « Une nuit, Une œuvre « .*

Présidente de l’association d’artistes Le Bloc Opératoire, elle a mis en place avec son frère Audrey Cédric Phibel le socle de projet DOMTOM PROCESS dont ce dernier signe le concept. Depuis juin DOMTOM PROCESS développe ROAD TO MUSIC et elle dirige la programmation artistique. Il s’agit d’une Rencontre, invitant des artistes le temps d’une soirée-concert. « Dessiné à l’image d’un voyage la programmation propose des allers-retours, comme autant de voyages symboliques depuis les Antilles -Guadeloupe- où elle est née jusqu’aux différents pays des artistes invités ».

Le premier rendez-vous a eu lieu le 23 juin 2011 à la Bellevilloise sous le parrainage de Dédé Saint Prix et avec en première partie The Keepers of Ka.

Et pour le second volet, 29 septembre 2011, « Road to music » a esquissé de beaux rêves, de belles énergies, de magiques envolées avec Gasandji en première partie, une voix qui susurre comme le vent des chants d’une troublante profondeur. Gasandji signifie « celle qui éveille les consciences ». Elle nous transporte par la dimension sacrée de sa musique : ambiance african jazzy-soul ! Karlos Rotsen Quartet nous propose un « Tribute to Mona », une belle histoire et un bel hommage à Eugène Mona. Temps forts pour sûr avec ses invités : Will Azaan, E.sy Kennenga, Aida Khann, Säb Poetry et Nèg Lyrical…

Une troisième Rencontre a eu lieu le 1er décembre dernier avec Amethys///Corinne Pierre-Fanfan & Marco HumanMusician qui dessine leur propre paysage métisse, soul créole dans le premier temps de la soirée puis nous partirons en voyage! Destination les terres congolaises avec Pytshens Kambilo. Guest: Jimmy Desvarieux, Patrice Hulman, Freepon, Miss Wonder.

Aujourd’hui DOMTOM PROCESS existe grâce à toute ne équipe de professionnels bénévoles, mais ce présente comme un véritable laboratoire de travail avec sa direction artistique, un Responsable des partenariats Audrey Phibel, un Responsable de la ligne graphique Erik Madelaine, Une Attachée de presse Sarah-Aude Salbot, un Responsable de l’image vidéo Florian Rouzaud Cortebas.

C’est également des rencontres artistiques, des collaborations notamment ce l’ensemble du mois de mars avec Nèfta Poetry ambassadrice du festival « Cri de femme » auquel elles joignent leurs forces. A Paris le festival se met au pluriel « Cri de femmes »… avec de nombreuses dates dès le 7 mars à l’Atelier 22 avec une conférence dirigée par Agora Culture (voir le programme).

Tout un programme la quatrième édition de ROAD TO MUSIC qui donne place aux femmes le 8 mars à la Bellevilloise**! De nombreux artistes, de nombreux projets comme autant d’escales, autant de voyage, autant de lieux réels remplis d’imaginaires comme dans les rêves de Cynthia Phibel qui conçoit la vie comme un paysage fait de traces, d’imprévisibles beautés, de rencontres innatendues mais elle ne croit pas au hasard mais processus…

 Une nuit, Une œuvre

Ce projet naît de la volonté d’impulser une rencontre avec le champ actuelle de la jeune création et soutenir les émergences dans le champs de l’art. Au sortir des écoles d’arts ou autre parcours, voici un rendez-vous avec des artistes qui s’inscrivent dans la pluridisciplinarité des pratiques plastiques.

Seul ou en dialogue avec d’autres artistes chacun dans sa proposition s’accorde à questionner, présenter ses recherches sous la forme d’une œuvre. Quelque soit sa mise en œuvre : accrochage, installation, projection, lecture… cette rencontre est pensée pour un espace donné; mon atelier situé 22 rue du Pré Saint Gervais à Pantin.

Cette intervention dans l’atelier pose inévitablement la question du lieu et induit une réflexion sur le dispositif de monstration. La mise en visibilité de l’œuvre devant considérer l’espace du montré comme un espace non-neutre, puisque l’atelier est soumis à la quotidienneté de ceux qui l’occupent, à leur passage, leurs traces qui chargent l’espace.

Comment une œuvre à chaque fois nouvelle, le temps d’un autre geste, d’un autre regard, d’une autre pensée, le temps d’une nuit peut venir s’y inscrire et faire sens. Ce projet fait appel au vivant, au sensible, invitant l’artiste ou groupe d’artistes à dépayser leur propre pratique et habitude dans un lieu non formaté pour une exposition comme on l’entend dans des lieux consacrés. Les artistes ainsi s’exposent aux possibles…

Et, la question de la Rencontre prend tout son sens, dans cet espace finalement où se noue un lien quasi intime à l’œuvre. Notamment avec le projet « Aujourd’hui c’est performance », mis en place et dirigé par Audrey Phibel.

Remerciements à Cynthia PHIBEL.

Tirer profit de ses vêtements d’occasion en les vendant en ligne
JOMD 2011: Quand la caméra perce les murs